Dieteticienneparisboulogne
12 Mai 2019 à 12h42 - 198

Que manger quand on arrête de fumer ?

Quand on décide d’arrêter de fumer, le corps réagit et réclame son besoin de nicotine. Au cours de cette phase difficile, certaines personnes compensent leur manque par des aliments, ce qui pourrait être dangereux pour la santé lorsque l’alimentation n’est pas ce qu’on pourrait dire « saine ». Alors que manger au cours du sevrage ?

Les aliments anti-stress et réducteurs de faim

Le fumeur qui souhaite en finir avec les cigarettes est soumis à un stress au quotidien en raison du changement que subit son corps. Il lui convient alors de manger régulièrement des aliments anti-stress. Ceux-ci contiennent en effet des nutriments qui appellent à l’apaisement et la sérénité comme les vitamines B12, B9 et B6, le magnésium ainsi que les omégas 3. La liste est longue et le choix dépend de chacun. Mais on peut déjà noter quelques exemples comme la banane. Ce fruit est particulièrement riche en vitamines B, C et en minéraux comme le potassium, le magnésium et le fer. Les épinards contiennent également du magnésium et de la vitamine B9. Les poissons gras quant à eux sont riches en oméga 3.

Les aliments qui repoussent l’envie de fumer

Il existe des aliments qui ont la capacité de changer la perception du goût de la cigarette, la rendant alors désagréable. S’agissant entre autres du lait et de ses produits dérivés. Ils contribuent à la réduction de l’envie de fumer et apportent en même temps à l’organisme les nutriments dont il a besoin pour mieux supporter le sevrage. Les fruits et légumes sont aussi réputés pour aider les personnes à arrêter de fumer. Selon les recherches scientifiques, le goût de la nicotine change après la consommation d’un fruit ou d’un légume. Cependant, pour combler le désir de fumer ou même la manie de tenir une cigarette, les cigarettes electronique peuvent être une option.